Ressources
May 28, 2021

Axel Mansoor, l'homme qui murmure à l'oreille des clubs (Résumé français)

- Important ⚠️ Je ne suis pas l'auteur de cet article. 
Il s'agit du résumé en français de l'article de Aubree Nichols, disponible ici -

Cet auteur-compositeur-interprète de 28 ans a lancé le Lullaby Club, l'un des clubs les plus populaires de Clubhouse. 

"Nous sommes là pour vous aider à vous détendre, à vous relaxer et à vous mettre dans l'ambiance lulla-vibes", dit la voix apaisante du jeune homme qui donne la sérénade à des milliers de personnes chaque soir. "Veuillez vous assurer que votre micro est coupé."

Tous les soirs, pendant deux heures, un groupe de musiciens et de chanteurs qui se font appeler le Lullaby Club se réunit sur Clubhouse, l'application de chat audio à la mode, pour aider les auditeurs à se détendre et à s'endormir grâce à une expérience apaisante, uniquement basée sur le murmure.

Ce qui a commencé comme une sorte d'expérience sociale est devenu l'un des clubs les plus populaires sur Clubhouse, avec quelque 32 000 followers. Le Lullaby Club a reçu un grand coup de pouce le 1er février, lorsque son fondateur, Axel Mansoor, est devenu le visage qui apparaît sur l'icône de l'application.

"Le Lullaby Club prouve que dans ce monde bruyant, il n'est pas nécessaire d'être bruyant pour se faire remarquer", a déclaré M. Mansoor, 28 ans, auteur-compositeur-interprète de Los Angeles, qui produit une musique pop pleine d'âme et d'amour de soi.

Avant Clubhouse, il était connu comme finaliste de l'émission de téléréalité de NBC, "Songland". Aujourd'hui, les boucles noires et la casquette de baseball de M. Mansoor sont affichées sur les 13 millions de téléphones qui ont téléchargé l'application Clubhouse.

M. Mansoor choisi comme visage de Clubhouse le 1er février, au moment où l'application de chat-audio fait son apparition.

"Nous sommes très reconnaissants de l'avoir sur tous nos écrans d'accueil jusqu'à la prochaine version majeure", ont déclaré Rohan Seth et Paul Davison, les fondateurs de Clubhouse, dans un courriel.

M. Mansoor a lancé le Lullaby Club en décembre dernier, alors qu'une grande partie de Los Angeles et du monde était en état d'urgence. "J'ai simplement créé un espace sur Clubhouse comme celui dans lequel je voulais passer du temps, avec de la musique, des vibrations relaxantes et une communauté", a-t-il déclaré.

À partir de 21 heures, heure du Pacifique, le club propose de la musique conçue pour aider les auditeurs à se détendre après la journée, à se connecter les uns aux autres ou simplement à s'endormir.

M. Mansoor remplit le club avec un cercle d'artistes, pour la plupart des auteurs-compositeurs-interprètes prometteurs comme lui - certains qu'il a connus au fil des ans, d'autres qu'il a admirés de loin. De temps en temps, il y a des célébrités qui passent, comme Tom Higgenson des Plain White T's et, le mois dernier, John Mayer.

Il est souvent rejoint par des artistes "spoken word", dont Ketan Anjaria, Souki Mehdaoui et Humble the Poet, qui récitent des poèmes ou lisent des histoires.

"Je suis très pointilleux sur les personnes qui montent sur scène, car il s'agit d'une ambiance très spécifique", a déclaré M. Mansoor. "Il ne s'agit pas seulement du talent du musicien, mais de la façon dont il aborde la musique et la pièce".

Tout est dit sur un ton doux, à la manière de l'ASMR, pour respecter la première et unique règle du Lullaby Club : ne pas réveiller le bébé.

Le Lullaby Club a également son propre vocabulaire. Les artistes sont connus sous le nom de "lulla-bears" et une performance particulièrement étonnante est appelée "pillow drop".

La nouvelle popularité de M. Mansoor a, paradoxalement, perturbé son sommeil. "Le saut en intensité a été irréel", a-t-il déclaré. "Je recevais 70 à 100 nouveaux DM par jour, et je n'avais littéralement pas le temps de répondre".

"La première chose qui est passée à la trappe, c'est le fait de prendre soin de moi et de dormir, ce qui est le but du Lullaby Club."

M. Mansoor attend avec impatience les jours plus calmes où il ne sera plus le visage de Clubhouse (une mise à jour de l'application avec un nouveau visage est attendue cette semaine) et pourra se concentrer sur son prochain EP intitulé "I Hadn't Ever Loved Myself". "Créer de l'intimité avec des personnes que je viens de rencontrer est en quelque sorte mon super pouvoir", a-t-il déclaré.

Les autres news !